on va rouler moins cher c'est clair

on va rouler moins cher c’est clair

mai 3, 2012

Electrolyse de base

Lorsque l’électricité passe entre deux plaques de métal (ou fils) immergés dans l’eau, l’eau se décompose en molécules de base de son hydrogène et oxygène par un processus appelé électrolyse. Cette électricité en courant continu 12 V coule du + vers le – (comme’une batterie)

Cette « DC » est relié à des plaques de métal dans l’eau avec la moitié d’entre elle connectés vers le côté -, et la moitié connectés sur le côté + dans diverses configurations. schéma montré plus haut

l’eau par elle-même ne sera pas suffisamment conducteur, pour que l’électrolyse se fasse, on doit ajouter un peu de catalyseur, appelé « électrolyte ». L’électrolyte permet au courant de circuler entre le côté + et le côté – des plaques. Dans la plupart des cas, sans cet électrolyte  rien ne se passerait.

Vous pouvez faire le test vous même avec une pile de 9 volts, en joignant un petit fil à chaque anode, puis immersion de ces fils dans un verre d’eau du robinet et 2 cuillères à café de bicarbonate de soude dissoute dedans.

enlevez l’isolation à l’extrémité des fils avant de les mettre dans l’eau. Gardez les fils serrés, mais sans le toucher. Vous verrez immédiatement se détacher des bulles d’oxygène et d’hydrogène.
L’hydrogène et l’oxygène dans l’eau, c’est un nouveau mélange de gaz composé de ses molécules originales
hydrogène, hydrogène et oxygène.

Ce n’est pas le même processus que celui utilisé dans l’industrie pour fabriquer de l’hydrogène pur ou d’oxygène pur.

En fait, longtemps, l’électrolyse est demeuré pratiquement inchangé. Industries l’a utilisé une centaine d’années ou plus pour créer et  séparer différents gaz, stocker dans des cylindres pressurisés.
Les hôpitaux et les laboratoires à travers le monde utilisent ensuite ces gaz (tels que l’oxygène, hydrogène, azote, etc) pour les patients, les installations de recherche, etc

La méthode industrielle diffèrent. Leur méthode utilise une « membrane » dans le procédé d’électrolyse sépare l’hydrogène de l’oxygène pour le stockage.

Mais à la fin des années 1960, un chercheur du nom de Yull Brown, s’est aperçu que l’on a pas besoin de séparer les 2 gaz, on peux les utiliser d’une manière nouvelle, immédiatement, ou  » à la demande ». Le nouveau gaz a été inventé « gaz de Brown » et a été plus popularisé maintenant comme gaz HHO.

Vous me suivez, ce gaz on va l’utiliser et cela me branche ce truc  Sourire    

 

 

 

 

 

Voici le kit, celui-ci est conçu pour pour des moteurs V8 V10 à partir de 4L, bientôt opérationnel sur Un Range de 2000

MONACO CAMELOT 2003

MONACO CAMELOT 2003

Eric
février 4, 2022
Monaco Camelot Longueur 11.82m Hauteur 3.65m hors tout Places assises 4 Places couchages 4/5 Châssis Roadmaster R8R Raised...
Spécialiste de l'importation de camping-cars américains, caravanes américaines (fifthwheels/toy haulers) et pick-up en Europe.
Copyright © 2012-2022. Tous droits réservés l campingcarpoidslourd.com